Partialité de la part d’un membre du comité d’entrevue

Énoncé

En mars 2018, la CFPM communiquait aux parties visées, les résultats d’une enquête portant sur des allégations de partialité lors de l’entrevue. Plus précisément, la personne plaignante dénonçait le fait qu’un des membres du comité d’évaluation lui avait porté préjudice dû à son attitude désobligeante.

Faits

Les témoignages recueillis dans le cadre de cette enquête ont démontré que la personne mise en cause avait eu la même attitude professionnelle et respectueuse envers tous les candidats rencontrés lors ce processus, y compris la personne plaignante. De fait, l’analyse des éléments à sa disposition a permis à la CFPM de conclure que le déroulement de la rencontre avait été conforme à la technique d’entrevue structurée qui peut être perçue comme étant froide et rigide par certains candidats. Les éléments recueillis ont ainsi mené la Commission à statuer qu’il n’y avait pas eu de manquements en matière de partialité dans le cadre du processus en cause.

Conclusions

À la lumière des éléments analysés, les membres de la Commission ont donc jugé que la plainte était non fondée.

Plan du site  -  

Conditions d'utilisation  -  © Tous droits réservés CFPM 2018

Réalisé par